Intercodep 2010 de Badminton

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Histoire

Dates clef

Envoyer Imprimer PDF

Il y a près de 2000 ans : naissance du Badminton en Asie.

Fin du 19ème siècle : apparition en Europe.

1877 : Le Badminton est codifi é en Angleterre, avec la publication des règles officielles qui lui donnent la forme qu’on connaît aujourd’hui.

1906 : Reconnu sport national en France.

1934 : Création de l’International Badminton Federation (IBF).

1979 : Naissance de la Fédération Française de Badminton (FFBa).

1992 : Le Badminton devient sport olympique, lors des JO de Barcelone.

2010 : Championnats du Monde à Paris.

 

Le Badminton... phénomène de société

Envoyer Imprimer PDF

Le badminton est l’un des sports les plus pratiqués dans le monde avec 250 millions de pratiquants recensés, dont plus de 2 millions de licenciés.

Véritable sport de masse en Asie, c’est également un sport très populaire en Europe du Nord, essentiellement au Danemark et au Royaume-Uni. En France, la FFBa compte aujourd’hui près de 139 700 licenciés.

L’organisation pour la troisième année consécutive d’une étape du circuit SuperSeries (les Yonex Internationaux de France) et celle des Championnats du Monde 2010, confiée par la BWF à la FFBa, sont aussi les symboles que le Badminton, avance à grands pas dans l'Hexagone.

Le badminton attire énormément de jeunes. Il est devenu un sport obligatoire en EPS. On compte plus de 140 000 licenciés UNSS, ce qui le place deuxième sport scolaire derrière le cross. Convivialité et fair-play sont inhérents à la pratique du Badminton. Sous des allures élégantes et fluides, le Badminton en compétition se révèle très exigeant et nécessite des réflexes, du dynamisme et une condition physique sans faille.

 

Le Badminton en chiffres

Envoyer Imprimer PDF

1 583 clubs en France répartis dans 25 ligues régionales et 88 comités départementaux.

Un terrain de 6,10 m. sur 13,40 m.

Une raquette de 75 à 90 grammes.

Un volant (en plumes d'oie) de 5 grammes pour des tonnes d'émotions.

Une vitesse du volant dépassant les 400 km/h (en smash).